Cheminement dans le Poids du monde

Exposition Laurent REYNS

du 1er au 11 avril 2012

¡¡

¡¡

Pr¨¦sentation de l¡¯exposition

Centre d¡¯art contemporain ¨C Xiamen - Chine

 

Le Poids du monde est en train de devenir un mat¨¦riau de construction.

Sa densit¨¦ immat¨¦rielle me permet de la transcrire sur le papier, dans des formats s¡¯approchant de ceux de l¡¯architecture, d¨¦crivant des espaces.

 

Ces t¨ºtes lourdes comme des pays tout en entiers, se retrouvent fix¨¦es sur l¡¯¨¦paisseur infime d¡¯une feuille de papier, comme des cartes g¨¦ographiques, g¨¦ologiques, g¨¦opolitiques, g¨¦omantiques, g¨¦ostrat¨¦giques, g¨¦o galactiques,¡­

 

Ce Poids du monde se retrouve ainsi faisant partie int¨¦grante de parois qui d¨¦terminent des espaces, des cheminements des progressions, des impasses, ¡­ Il devient une construction, une sorte de monument ou de mausol¨¦e, fait avec lui-m¨ºme, pour lui-m¨ºme.

 

Le public devra se promener dans la mis¨¨re humaine, dans ces murs de papiers tr¨¨s l¨¦gers, paradoxalement charg¨¦s de la dense mis¨¨re du monde.

 

Le monde est lourd, non pas de la mati¨¨re qu¡¯il transporte et qui le constitue, mais de la pression incalculable que certains hommes exercent sur d¡¯autres. Le poids de la cruaut¨¦ humaine est insoutenable.

 

 

 

L¡¯exposition est compos¨¦e de 40 dessins ¨¤ l¡¯encre de chine noire sur papier. Ces dessins, au format de la hauteur de la salle d¡¯exposition, sont suspendus au plafond. Ils sont agenc¨¦s selon un plan pr¨¦cis, comme des parois. Ils forment des espaces ¨¤ travers lequel le public est convi¨¦ ¨¤ cheminer.

 

LR

10.2011

¡¡

¡¡

Retour